Association des familles

Michel et Taillon d'Amérique

L’ ancêtre Louis Michel.

 

Les lieux de naissance et de baptême de cet ancêtre demeurent imprécises. Il faut se référer au document de Mme Esther Taillon(1) pour comprendre les incitatifs qui ont pu convaincre Louis Michel d’un « premier » séjour en Nouvelle France. À tout événement, déjà arrivé sur un sol à découvrir en 1686, nous savons pour sûr qu’il épousa Marie - Madeleine Cauchon(2) en 1690, déclarant être le fils  de défunt de Jean Michel et ayant eu comme mère une certaine Simone Rocher.

 

Il est probable qu’il mit à profit ses talents de charpentier qu’il était, entre autres à la faveur de la construction de l’Aile de la Sainte-Famille du monastère des Ursulines de Québec où est encore présente une structure datant de la fin du XVIIe siècle. « Engagé » pour 3 ans, il décida avant le terme de cet engagement de demeurer indéfiniment en Nouvelle France « en achetant une terre située au Château Richer en la Côte de Beaupré »(1) en avril 1689.

 

De son mariage avec Marie Madeleine Cauchon, sa descendance ne fut assurée que par un fils, Charles, né vers le 12 juin 1696. Toutefois, selon les lois de l’époque, Louis Michel dû assumer le tutorat de plusieurs enfants issus de la famille de son épouse. Il décéda, avant cette dernière en 1727. Il aura vécu 41 ans en Amérique et il est mort dans la paroisse où il s’était fixé 38 ans plus tôt.

Taillon Esther, Louis Michel et Marie Madeleine Cauchon-Ancêtres de familles Michel et Taillon,

Société de généalogie de Québec-Cahier spécial G, mars 1977Article à venir lors d’une prochaine édition du ???????